Vous avez dit : « la valorisation de la femme dans le milieu professionnel…»

Brigitte Penot Enseignante PNL

Brigitte Penot Enseignante PNL

par Brigitte Penot

Enseignante certifiée en communication, coach certifiée, thérapeute / www.apiform.net / 06 80 87 32 61

 EH OUI, NOUS ENTENDONS ENCORE ET TOUJOURS PARLER DE LA FEMME ! C’EST DONC QUE ÇA N’EST PAS ENCORE NATUREL DE LA CONSIDÉRER COMME UN ÊTRE HUMAIN À PART ENTIÈRE…PARTICULIÈREMENT DANS LES ENTREPRISES OÙ LES INÉGALITÉS SONT ENCORE FLAGRANTES.

Et pourtant aujourd’hui, les entreprises ne peuvent plus contester l’idée qu’accroître le nombre de femmes dans les fonctions dirigeantes (ou non) est une stratégie gagnante qui leur apporte un profit.

✓ Les raisons : Il existe un potentiel considérable de femmes qui possèdent une solide formation : les talents sont là, il n’y a qu’à les recruter. La concurrence amène les entreprises à se disputer les meilleurs collaborateurs ; en embauchant plus de femmes, elles se forgent une image d’entreprise attrayante.

Il convient d’attirer des collaborateurs motivés pour bénéficier d’un excellent climat social.

La diversité est synonyme de créativité, d’innovation. Elle permet de cerner davantage les besoins des clients et facilite l’intégration des nouveaux collaborateurs en augmentant leur productivité.

Une équipe composée de gens d’horizons divers dispose d’une vue globale plus riche et donc plus vaste pour y trouver des solutions.

Cela fonctionne déjà bien dans d’autres pays mais qu’attendons-nous en France ? Frileux et conservateur comme d’habitude, voire irrespectueux et injurieux, comme au Parlement…

La polémique autour des quotas féminins sert souvent de justification aux responsables qui ne souhaitent pas définir des objectifs chiffrés, donc mesurables.

Parfois ce sont les femmes qui s’opposent à l’introduction de quotas, craignant de ne pas être reconnues dans leur travail, voire d’être étiquetées « femmes-quotas ». II convient donc de faire naître dans l’esprit des entreprises une conviction que cela est bon pour elles à tous les niveaux plutôt que de répondre à des obligations légales.

C’est donc d’un changement de mentalité dont il est question ici et un management respectueux de la diversité se doit d’être enseigné et appliqué.

✓ Les différences sont richesse Quel que soit le « genre », il n’y a pas qu’un Management : pour être efficace, il doit être individuel ! En effet, la sensibilité est différente selon chaque être, homme ou femme, selon les poste, les degrés de responsabilité… Elle entraîne aussi une multitude de qualités qui n’existe que dans la mixité !

✓ Quelles attitudes adopter ?

• Des rapports de confiance qui se développent entre membres d’équipes pour atteindre la cohésion nécessaire à l’évolution

• Poursuivre des objectifs clairement définis

• Pas de rapport de force

• Connaître ses ambitions et ses moyens

• Avoir une vision et des objectifs communs !

Parfois, nous ne savons pas concrètement comment faire pour prendre notre place !

Pour certaines, nous n’avons même pas à la chercher, nous l’avons de manière naturelle et évidente …

Il convient donc de :

1) Se connaître et apprendre à connaître les autres : en développant ses capacités de communication, ne pas se contenter de parler !*

2) Savoir se mettre en relation au juste niveau avec les autres : qui ai-je en face de moi, quel langage dois-je utiliser ?

3) Définir clairement ses objectifs en ne se mentant pas sur ses motivations et ses compétences : qu’est-ce que je veux vraiment et pourquoi ? Exemple : est-ce que je veux être plus forte que les hommes, devenir un homme ou est-ce que je veux donner le meilleur de moi-même et m’épanouir ?

4) Être femme, quel que soit l’environnement, sans culpabiliser, sans se soumettre, sans chercher à dominer et sans se dévaloriser !

L’objectif doit être de trouver pour chacune sa cohérence personnelle ! Développer son charisme et son leadership en pratiquant, entre autres l’assertivité. C’est cette cohérence qui fera la Femme être juste à la bonne place, avec la bonne action, les bons objectifs et les besoins et désirs satisfaits pour votre bien et le plus grand bien des entreprises !

«La femme n’est victime d’aucune fatalité, il ne faut pas conclure que ses ovaires la condamnent à vivre éternellement à genoux.» Simone De Beauvoir

J’en profite d’ailleurs pour féliciter notre rédactrice en chef préférée, Christine Pugliesi, qui vient de recevoir le Prix du Jury Femmes de l’Économie Languedoc-Roussillon 1ère Édition dans la catégorie  » Femme Chef d’Entreprise Prometteuse « ! Ces Trophées mettent en lumière la réussite professionnelle des femmes dans le tissu économique de leur région. Ils visent ainsi à récompenser leur travail et leur implication dans cet univers majoritairement masculin.

C’est une juste récompense pour leur parcours professionnel et leur investissement !

Vous voyez c’est possible et c’est ensemble que nous arriverons un jour à ne plus en parler car cela sera juste naturel !…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire