Sophro : Choisir sa voie professionnelle

Cette année, Souheila Hantes, notre sophrologue préférée vous propose de vous aider à trouver votre voie professionnelle !

Suivez ses conseils avisés !

Parmi les nombreux générateurs de stress, il en est un bien spécifique : la vie professionnelle.

Certains d’entre vous doivent connaitre le « je ne veux pas y aller demain ! » du dimanche soir. Ce moment où vous vous dites qu’il va falloir tenir pendant 5 looooongues journées à faire des choses ennuyeuses ou contraignantes, avec des personnes que vous appréciez peu et qui vous le rendent, à ne pas tenir compte de votre rythme, vos valeurs, vos besoins, à faire semblant d’être quelqu’un d’autre, à exécuter des tâches qui n’ont aucun sens pour vous…

Pour certains, il s’agit d’une véritable traversée de l’enfer dont ils sortent épuisés tous les vendredis soir. D’autres au contraire, même fatigués, restent motivés pour retourner travailler.

Sans vouloir généraliser car ce serait trop simple, la différence majeure  entre ces deux catégories, celle qui vit le travail comme un véritable supplice et celle qui prend du plaisir à exercer son activité quelques soient les difficultés rencontrées, est  souvent liée aux faits de :

  • Se sentir utile
  • Satisfaire des choses importantes pour soi
  • Tenir compte de ses besoins
  • Etre soi

Un exemple :

Marie est introvertie et concrète.

Elle apprécie son métier de comptable qui respecte ses besoins et sa personnalité.

Jean est extraverti et rêveur. Il est comptable lui aussi, mais il déteste son travail. Il s’ennuie toute la journée seul face à son PC et à ses colonnes de chiffres. De plus, il se sent parfaitement inutile.

Marie et Jean ont fait leurs études ensemble. Ni l’un ni l’autre n’ont réellement choisi de faire un bac gestion et comptabilité. Ils ont juste « suivi le mouvement ».

Nombre de Jean et de Marie ne choisissent pas réellement. Ils font ce que leurs parents, professeurs, conseillers d’orientations ou copains leurs conseillent. Ils sont mal ou pas orientés.

Pour Marie, tout va bien. Son métier lui plait. Pour Jean, le quotidien professionnel est difficile et commence à déteindre sur sa vie en général. Il sent un profond mal-être s’installer.  Aujourd’hui, il veut changer. Mais pour faire quoi ? Comment ? Il croit ne pas savoir de quoi il est capable ! Il se questionne :

  • Qu’est-ce que je sais faire précisément ?
  • Qu’est-ce que je peux faire ?
  • Qu’est-ce que je veux faire ?
  • Où puis-je le faire, comment, quand ?
  • Est-il trop tard pour trouver ma voie ?
  • Est-ce que je peux trouver un métier plus adapté à ma personnalité et qui tient compte du marché de l’emploi ?
  • Qui peut m’aider à répondre à ces questions ?

Que vous soyez un jeune s’interrogeant sur son orientation professionnelle ou adulte sur le marché de l’emploi, nous vous proposons de déterminer avec précision, à l’aide de méthodes et d’outils concrets, éprouvés,  les portes que vous pouvez pousser et celles qu’il vous faut éviter pour vous épanouir dans votre travail.

Ces outils (entretiens poussés et bilans personnels) sont essentiellement axés sur l’humain. Ils prennent en compte compétences, motivation et marché de l’emploi. Ils font l’objet d’une synthèse détaillée qui restitue dispositions et pistes professionnelles, préconisations d’évolution et conseils personnalisés.

Forte de mon expérience dans l’accompagnement de l’humain et des 20 ans de pratique de mon partenaire (JMA Lyon), je vous propose de bénéficier de ces bilans sur Montpellier.

Fiche Pratique

Aussi, je vous propose de tester l’exercice suivant :

  • Posez-vous confortablement dans un fauteuil, ou allongez-vous, pour laisser totalement vagabonder votre esprit. Puis imaginez une journée idéale de travail en commençant au réveil et en finissant au coucher.
  • Prêtez attention aux moindres détails de cette journée : à quelle heure ai-je envie de me réveiller ? Quels sont le lieu et l’espace de travail qui me conviennent ? Qu’est-ce que je fais précisément pendant mes heures de travail ? Comment est-ce que je me sens ? Qu’est-ce que j’ai envie de faire après ma journée de travail ? Qu’est-ce qui me procure le plus de satisfaction ou le moins de déplaisir ? Qu’est-ce qui me permet de me coucher satisfait de moi ou de ce que j’ai vécu ?

Ce ne sont que quelques exemples de questionnements. Votre objectif est de réaliser ce qui est important pour vous. Pour certains ce sera le besoin de sécurité, de liberté, d’autonomie. Pour d’autres ce sera le besoin de challenge, de contacts, de changement, de régularité, ou encore la nécessité de se sentir utile, de consacrer du temps à ses proches ou aux loisirs, etc. On peut aussi cumuler tous ces besoins à la fois, il n’y a pas de règles, il n’y a que des personnalités différentes.

Et pour vous qu’en est il ? Quels sont vos besoins déjà satisfaits ? Comment pouvez-vous agir pour en satisfaire d’avantage ?

Savoir se poser les bonnes questions permet de faire de meilleurs choix.

et maintenant, à vous de jouer ! 


souheila-hantes-copie

Souheila Hantes – Sophrologue : www.sophrologie-montpellier.fr – 06 82 35 02 91 /

Formatrice à l’École Française de Sophrologie – www.sophro.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :