Se souvenir des jolies choses …

Dis Maman, il t’emmenait quoi à toi le Père Noël quand tu étais petite ?

Les enfants nous posent tous une question comme celle-ci qui nous pousse à nous souvenir de choses qui étaient si bien enfouies tout au fond de nous qu’on avait oublié…

Bah oui, on n’y pense pas tous les jours au Père Noël…

 

Alors, mon chaton, comment te dire ? Ben non, la playstation n° 23 n’existait pas, ni l’Iphone 36, ni le DVD Jurassic Park n°15. Non, le Père Noël n’emmenait pas une montagne de cadeaux que même lui, il ne sait plus très bien comment il va faire avec les rênes qui sont surchargés et pis tout ça…

Moi quand j’étais petite, je voulais tout aussi…J’allais parfois dans les magasins avec mes parents et je rêvais, béate devant les jouets qui trônaient sur les étals. Je m’imaginais déjà en train de dorloter le poupon qui ressemblait à un vrai bébé : le poupon Tinnie. Pour celles qui se souviennent, c’était le plus beau, hein ? En plus, cette poupée-là faisait pipi ! Ah celle qui faisait pipi, c’était ma préférée ! Changer les couches a donc été une fois dans ma vie, un rêve… Comme quoi, tout évolue…

Alors, j’en reviens à moi quand j’étais petite, hé bien, je rêvais devant tous ces joujoux merveilleux et je disais à mes parents que je voulais cette poupée et c’est tout. Et encore, ce landau là-bas, rose avec des volants et c’est tout. Et encore ce tout petit doudou tout mignon et c’est tout. Mais je savais bien que je n’en aurais aucun et que le Père Noël ferait bien ce qu’il pourrait. Mais rêver c’était bien aussi…

Je sais que pour toi mon chaton, c’est un peu différent. Tu as souvent ce qui te fait rêver pendant quelques jours, quelques semaines, quelques mois quand c’est un truc vraiment super génial. Et après ça passe. Un peu trop vite à mon goût. Alors, on a pensé avec le Père Noël qu’il fallait peut être revenir aux choses plus simples. Parce que cette montagne de jouets, au final, même toi, tu ne t’y retrouves plus. Faut dire que les papys et les mamies, les taties, tout le monde ou presque a fait une commande au Père Noël spécialement pour toi. Cela fait vraiment beaucoup de choses. Après avoir couru vers le sapin, regardé tous les paquets avec ton prénom, déballé, déchiré tous les papiers cadeaux, et bien tu ne sais même plus où regarder tellement il y en a. Je me rappelle très bien que même une année, tu as compté tous les cadeaux et cela faisait beaucoup trop ! Nous avons donc pensé que cela serait bien de n’avoir que quelques cadeaux qui te feront vraiment plaisir, mais vraiment. Ceux avec lesquels tu va réellement te régaler. Quand on regarde bien, tu joues toujours avec les mêmes. Et toute l’énergie que le Père Noël a passé à les fabriquer avec les petits lutins, il aurait pu la passer à faire des cadeaux pour d’autres enfants. Et puis, tu n’as pas besoin de tout ça, non ?

Noël c’est aussi un moment où on se régale de passer un peu de temps tous ensemble. Au lieu de courir comme on fait tous les jours de l’année pour aller à l’école ou au boulot. À Noël, on peut prendre du temps. On s’habille bien chaudement, on va faire de la luge, du roller, du vélo et après on rentre faire des crêpes qui nous réchauffent encore plus le cœur. Noël, cela permet de faire des câlins dans le lit de papa et maman encore plus longtemps que le dimanche. Et on raconte des blagues et on fait des guilis dans le ventre. On se cale tous sur le canapé avec une couverture toute douce et on regarde pour la millième fois « La Folie des Grandeurs » et on rigole encore quand Blase nettoie les oreilles de Don Salustre. Ou alors, on joue à Times Up et on se tord de rire quand papa fait les mimes. Tous ces petits moments, ce sont aussi, de jolis cadeaux et ceux-là, mon chéri, je suis sûre que quand tu seras grand, quand toi aussi tu seras papa, tu t’en souviendras, de ces cadeaux-là.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :