Portrait de femme : Carole Sabourin, coordinatrice de service à la personne

Cette semaine, La Vida Magazine vous offre un nouveau portrait de femme à l’image de Carole, coordinatrice de service à la personne. Femme active, mère aimante, Carole nous dévoile sa vision de la vie et son quotidien.

Age : 49 ans
Statut : En couple depuis 8 ans
Métier : Coordinatrice de service à la personne

Présentez-vous en quelques lignes :
Je m’appelle Carole, j’ai 49 ans Oui, le cap des 50 ans approche, il me fait un peu peur mais il est inéluctable donc autant faire avec. Je suis en couple avec Fred depuis bientôt 8 ans.
Je dis toujours que l’on a plusieurs vies, ma 1ère vie était jusqu’à 20 ans avec mes parents, la 2nde, de 20 à 40 ans avec mon ex-mari et le père de mes enfants, et je suis actuellement dans la 3ème avec son lot de désillusions, mais aussi de joies, de victoires, avec l’arrivée de la maturité qui aide à relativiser et à apprécier les petits bonheurs simples.

Comment se compose votre vie aujourd’hui ?
Il y a 8 ans, j’ai rencontré l’amour, de façon complètement inattendue, sans le chercher avec Fred. Une très belle histoire à commencé et elle continue aujourd’hui en famille recomposée à 6, avec nos 4 enfants âgés de 13 à 20 ans, nous nous aimons, nous sommes une vraie famille avec ses engueulades et ses retrouvailles, et nos moments tellement précieux tous ensemble.

Nous sommes une famille d’aujourd’hui, un peu éparpillée car les enfants grandissent mais toujours aimants et heureux de retrouver le nid.

Que faites-vous dans la vie ?
J’ai eu plusieurs vies professionnelles. Je suis juriste de formation mais avec une attirance vers le monde social de plus en plus forte.

J’ai été mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs sous Tutelle ou Curatelle pendant 10 ans, poste où j’ai côtoyé les pires aspects de l’être humain (pathologies psychiatriques diverses, addictions, maladies, isolement, univers carcéral…).
Mais depuis 2 ans, j’ai effectué un virage vers l’aide à domicile pour les personnes âgées. Aujourd’hui je m’épanouis réellement dans ma fonction de coordinatrice car je vois les résultats concrets de mon travail grâce à ce que je mets en œuvre pour aider nos anciens au quotidien.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre activité ?
Je m’enrichis chaque jour encore et encore grâce aux personnes âgées, j’apprends de leur histoire, je leur donne de l’attention, ce dont ils manquent tellement, il y a encore beaucoup à faire…
Mon expérience professionnelle a toujours été en parallèle de mon parcours personnel et m’a beaucoup aidée à relativiser mes propres problèmes, et je suis riche de ça…

Avez-vous été confrontée à des difficultés dans votre vie privée ou professionnelle ?
Mon ex-mari m’a quittée à l’aube de mes 40 ans, sans que je l’ai vu venir, cela a été un véritable tsunami non seulement pour moi, mais aussi pour mes 2 enfants, nos familles respectives et nos amis pour qui nous étions un exemple.
Tout mon univers, tout ce que j’avais construit, s’est écroulé comme un château de cartes.
J’ai alors pris la décision de revenir près des miens, dans ma région, dans le Sud, j’ai retrouvé mes amis de collège, lycée, fac…
Comme si je ne les avais jamais quittés, je me suis reconstruite, je me suis retrouvée en tant que personne individuelle qui pense par elle-même, je me suis ouverte aux autres et cela a été bénéfique, j’étais bien donc mes fils étaient bien également.

Que faites-vous pendant vos loisirs ?
J’adore la mode, la déco, le jardinage, je voudrais voyager mais jusqu’à présent le temps et les moyens manquaient.
Je suis Fan du Marché du Lez où nous allons régulièrement en soirée ou le midi dans la partie Food-Trucks avec notre Tribu.

Quels sont les adjectifs qui vous définissent le mieux ?
Honnête et Bienveillante

Quels sont vos défauts ?
Entière sans demi-mesure et impatiente.

Quel est votre rêve le plus cher ?
Pouvoir acheter une maison avec mon chéri pour nous et notre grande famille, car lorsqu’on divorce, on repart à zéro… Et que ceux que j’aime soient heureux.

Quelle femme vous inspire ?
Aucune en particulier et toutes à la fois. Je n’ai aucune icône mais je suis admirative de ces femmes qui se battent au quotidien contre un cancer, contre un mari violent, pour sauver leurs enfants en traversant des océans, pour garder leur travail, pour chercher des vaccins, pour survivre en zone de guerre… elles sont si fortes et si belles…

Quel est l’endroit que vous aimez bien dans la région ?

J’aime la mer et la lumière que nous avons en ce moment, hors saison touristique.

Je bouge beaucoup pour mon travail lorsque je me rends à domicile et je découvre de très beaux endroits cachés et insoupçonnés dans Montpellier, je traverse des coins de campagne si jolis, encore préservés…
J’adore le quartier des Beaux Arts où j’ai ma cantine du midi « Chic et Bohème », un restaurant dans une brocante, tout ce que j’aime avec une cuisine de saison faite maison. Pour le soir, le bar à cocktails « Le Parfum » est un voyage à lui tout seul avec sa déco tellement exotique, atypique et sensuelle.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :