La Saint-Valentin : la vie en rose

« Tu fais quoi pour la Saint-Valentin ? »

Souvent décrite comme commerciale, la Saint-Valentin est par excellence la fête que l’on aime tant détester. Pourtant, soyons honnête, on espère tous, romantiques que nous sommes, un petit mot, une petite attention, et, pour les plus exigeants, un dîner au restaurant avec sur la table des pétales de roses rouges. Et une coupe de champagne. Et des chandelles.

On s’endort devant les films romantiques que l’on a déjà vus cent fois et on se surprend à rêver de la même histoire d’amour, du même scénario hollywoodien. Mais attention, hollywoodien ne veut pas dire impossible ! Il y a forcément des Julia Roberts et Jude Law quelque part autour de nous, non ?

Alors on rêve inévitablement du même « happy ending », et de cette même soirée tant mise à l’honneur dans les films. Après tout, une balade nocturne sur les ponts de la Seine, ce n’est pas si compliqué…

Parce qu’on la critique mais reconnaissez, quand même, que l’on aime bien prévoir quelque chose pour la Saint-Valentin.

Bien sûr, on peut célébrer l’amour tous les jours de l’année, et montrer de petites attentions sans attendre le 14 février (c’est même conseillé, voire recommandé !). Mais cela n’empêche pas de fêter, comme on le souhaite, à notre façon, l’amour le jour de la Saint-Valentin.

Alors oui, il y a ce couple qui a prévu un restaurant gastronomique cinq étoiles, celui qui a cédé aux publicités de bijoux et montres sur les panneaux d’affichage, et vous qui en entendez parler depuis des semaines. Cette collègue qui se fait livrer un joli bouquet de fleurs au bureau à 11h, et vous qui hésitez encore sur votre programme du soir même.

Mais tout est envisageable, et chaque façon de célébrer la Saint-Valentin n’est pas meilleure qu’une autre, tant que cela vous convient. Une soirée en tête à tête sur le canapé devant un film, un petit (ou grand) restaurant, offrir ou non un cadeau, y penser pendant des mois ou préférer la créativité des derniers instants, mettre les petits plats dans les grands ou privilégier la livraison à domicile…

Justement, ne serait-ce pas comme cela que l’on ferait disparaître le côté commercial de la Saint-Valentin, au profit d’une véritable fête de l’amour ?

Célébrer l’amour quand on le veut dans l’année mais aussi le 14 février, à notre façon, guidés par ce qui nous plait et ce que l’on désire, en ayant comme seul tableau l’amour. Une façon aussi de ne pas oublier de se retrouver, dans nos vies à cent à l’heure où l’on oublie, parfois, l’essentiel.

Et puis, si on est seul, pas de panique ! Surtout qu’aux origines, après avoir incarnée la fête de la fertilité dans l’Antiquité, les célibataires étaient mis à l’honneur le jour de la Saint-Valentin !

Alors on aime aussi s’offrir une soirée en tête à tête avec un pot de glace devant un bon film, ou s’occuper entre amis en prévoyant une soirée spéciale, car après tout, célébrer l’amour c’est aussi célébrer nos amis.

Et se persuader que c’est très bien ainsi !

 


Article rédigé par Lola Thierry

Laisser un commentaire