La clé des cœurs – Henri Gougaud

LA CLÉ DES CŒURS

Contes et mystères du pays amoureux

Henri Gougaud

Albin Michel

 

La clé des cœurs est un livre atypique qui rassemble 75 contes sur l’amour.

Henri Gougaud nous livre des chants, poèmes, contes, ou légendes des quatre coins du monde, des histoires éclairantes, parfois surprenantes voire troublantes.

Grâce à lui, on redécouvre une certaine forme de régression heureuse en replongeant dans la lecture de contes.

Chaque histoire se termine par des aphorismes et des proverbes qui forment une mine de jolies pensées inspirantes.

Il est difficile d’en dire plus alors si vous êtes curieux, laissez vous tenter et partez à la recherche des clés de votre cœur.

 

En attendant, je vous laisse découvrir quelques mots d’Henri Gougaud et trois pensées tirées du livre :

 

« Je sais pour les avoir fréquentés toute ma vie, que les contes sont des êtres attentifs et bienveillants. Ils répondent toujours à nos questions, pour peu qu’ils soient interrogés avec cette innocence dont ils sont eux-mêmes pétris. »

« Vous qui lisez ces lignes, vous avez désormais auprès de vous non point un livre, mais le compagnon de vos secrets et de vos rêves. Allez le voir de temps en temps, comme on rend visite à l’ancêtre que nous avons tous, bien caché, au fond du cœur de la forêt du cœur. Et si vous avez besoin d’un conseil, d’une lumière sur votre route intime, demandez-lui. Fermez les yeux. Ouvrez le livre. Lisez ces mots que vous venez de réveiller, et n’oubliez pas Paul Eluard : « Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous. » »

 

« L’amour est la seule chose que le partage grandit. » Massa Makan Diabaté

 «Le chef cherokee dit à son petit-fils : En nous deux loups combattent. L’un est pétri de colère, d’envie, de tristesse. L’autre n’est que joie, amour, espoir et vérité.

— Lequel vaincra, grand-père ?

— Celui que tu auras nourri. » Anonyme

« Aime-moi lorsque je le mérite le moins, car c’est dans ces moments que j’en ai le plus besoin. » Proverbe chinois

 

Cécile BG

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire