Apaiser son enfant grâce à l’EFT – Agnès Pauper

Le partage du vendredi.
Aujourd’hui, nous avons choisi de vous présenter:

 

APAISER SON ENFANT GRACE A L’EFT

Agnès Pauper

Hachette famille

 

Agnès Pauper, thérapeute en EFT (techniques de liberté émotionnelle) intervenant dans les écoles nous invite à travers ce livre à intégrer la pratique de l’EFT dans notre quotidien de parents.

 

Tout d’abord, quelques mots sur le livre lui-même parce que la mise en page, l’esthétique et la clarté sont à mettre en avant. Certains ouvrages techniques sont difficiles à appréhender. C’est loin d’être le cas pour celui-ci. Bravo !

L’auteur commence par nous donner des notions pour comprendre le fonctionnement de l’EFT puis elle nous partage de précieux conseils pour la pratique des rondes.

Elle nous délivre également des pistes à suivre en fonction de l’âge de l’enfant car bien entendu la pratique diffère si vous êtes face à un enfant de 2ans ou à un adolescent.

On découvre aussi des petits ateliers à réaliser pour mieux gérer les différentes émotions : peur, colère, tristesse, joie…

Nous faisons la connaissance de Teiva, un personnage imaginaire, qu’on identifie facilement au petit singe qu’on retrouve dans les jolies illustrations tout au long de l’ouvrage.

Sur une page, il a 9 ans et il est jaloux de son demi-frère, sur une autre il a 13 ans et guère envie de faire ses devoirs. On le retrouve aussi refusant de ranger sa chambre ou ayant perdu son chat. Les rondes avec Teiva rythment le livre et permettent d’une façon très claire de donner des exemples concrets de pratiques de l’EFT. On peut même raconter les histoires de Teiva à son enfant afin qu’il comprenne le principe facilement.

J’ai un seul petit regret, j’aurai apprécié que la partie technique soit un peu plus détaillée mais j’ai dévoré cet ouvrage et je félicite l’auteur qui a réussi à mettre l’EFT à la portée de tous.
Un livre pour toute la famille afin d’appréhender rapidement la pratique de l’EFT !

 

Extraits :

 

« On peut décrire l’EFT comme un moyen de passer de sa tête à son cœur, de la peur à la joie et à l’amour. »

 

« Apprendre à votre enfant à connaître et reconnaître ses émotions est un cadeau précieux. »

 

« La colère nous attache à l’autre. Pardonner, c’est se libérer de ce lien, de toute attente et de l’envie de se venger, afin de comprendre les besoins présents et de trouver une solution pour remplir soi-même son besoin. »

 

« Derrière ses peurs, votre enfant trouvera sa propre confiance et sa propre estime de lui-même ; derrière ses colères, son courage et sa puissance. »

 

Cécile BG

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire